skip to Main Content
Construire Une Trajectoire De Transformationdigitale Grâce à La Méthode 2AI

Construire une trajectoire de transformation
digitale grâce à la méthode 2AI

La méthode 2AI

Non, la transformation numérique n’est pas une histoire d’outils ! C’est une histoire de trajectoire. Un chemin qui va d’un point A à un point B.
Le point A c’est l’existant de l’entreprise : son organisation, ses outils, ses pratiques managériales. L’état des lieux.
Le point B c’est là où le dirigeant veut emmener son entreprise : la vision stratégique, le cap à atteindre.
Tout l’enjeu réside dans la construction des étapes de la trajectoire et de faire les choses dans l’ordre. Et c’est pour ça que nous avons créé la méthode 2AI.

Pourquoi une méthode de transformation digitale ?

Quand on évoque la transformation numérique avec un dirigeant de PME, de nombreuses idées lui viennent en tête et souvent dans tous les sens : il peut parler à la fois d’ERP, d’application, d’objet connectés, d’innovation pour se démarquer sur son marché ou encore de process de gestion interne. Ça part un peu dans tous les sens, il se retrouve comme sur une énorme pelote de laine sur laquelle il ne sait quel fil tirer pour la dérouler.

Cette méthode est donc née d’un besoin de mettre de l’ordre au moment du diagnostic en entrée de relation chez nos clients d’une part, mais aussi pour identifier le fil rouge de la feuille de route qui sera proposée par la suite et faciliter la compréhension du dirigeant sur sa problématique.

Le principe c’est de se dire que la transformation numérique est avant tout au service d’une vision partagée par le top management sur la situation de l’entreprise au sein de son marché et dans sa manière justement d’utiliser le digital par rapport à son positionnement.

Capucine Bressand
Capucine Bressand

FAISONS CONNAISSANCE !

Laissez-moi vos coordonnées et vos disponibilités, je vous contacterai alors pour répondre à vos questions sur la méthode 2AI. A bientôt !

Pourquoi "2AI" ?

Adaptation – Amélioration – Innovation

Ce qu’on a constaté c’est que l’entreprise peut se trouver dans trois grands types de situation par rapport à son marché :

  • Soit elle doit faire un effort d’adaptation car son marché vit des mutations importantes
    On vérifie si en termes de pratiques digitales on est à niveau par rapport à ce que l’époque peut nous fournir en termes d’outils numériques, de dématérialisation, et d’automatisation de certaines tâches à faible valeur ajoutée. C’est une remise au propre pour avancer à partir d’un socle sain.
  • Soit l’entreprise doit améliorer sensiblement sa proposition de valeur pour rester concurrentielle sur son marché
    Il s’agit d’un travail plus approfondi sur le business model, on regarde comment les outils numériques permettent d’améliorer la proposition de valeur. Cela passe par 2 grands champs de réflexion : la qualité de l’expérience client et la qualité de l’expérience collaborateur. Dans l’objectif d’avoir un effet bénéfique sur la compétitivité et la performance de l’entreprise.
  • Soit l’entreprise a fait le choix de porter un projet d’innovation pour conquérir des parts de marché, on est donc dans une position beaucoup plus agressive. Ici on interroge le business model en lui-même, pour identifier des pistes d’exploration que l’on peut ouvrir grâce au champ du numérique

Une entreprise se retrouve souvent dans chacune des situations simultanément mais à des degrés différents. L’objectif du diagnostic digital c’est de répartir correctement l’effort de transformation numérique, d’évaluer ce qui va porter plutôt sur un objectif d’adaptation, d’amélioration de la proposition de valeur ou d’innovation.

Et ainsi nous ordonnançons les actions de la feuille de route proposée en lançant prioritairement les actions d’adaptation, puis les actions d’amélioration et enfin les actions d’innovation.

Ce qu’il faut donc retenir sur la méthode 2AI, c’est que c’est à la fois

  1. Un principe d’évaluation car lorsque nous allons faire votre diagnostic digital, qui va finalement bien au-delà du digital, nous évaluerons la façon dont la maturité digitale de votre entreprise est en rapport avec son positionnement sur son marché et vos objectifs stratégiques.
  2. Et un principe de construction, parce qu’on va élaborer toute la feuille de route de la transformation numérique sur cette base : Adaptation-Amélioration-Innovation. Ces 3 grandes phases de la transformation numérique ne sont bien sûr pas totalement séquentielles mais seront globalement respectées car l’adaptation est un point d’appui pour pouvoir passer à l’amélioration et l’amélioration est un point d’appui pour pouvoir passer à l’innovation. Une règle d’or à respecter pour pouvoir garantir la viabilité de la démarche proposée.

La méthode 2AI a été imaginée pour garantir le meilleur retour sur investissement de votre démarche de transformation numérique et cela de manière durable.

Back To Top