skip to Main Content
Comment Aborder Un Changement De Manager Au Sein De Son Entreprise ?

Comment aborder un changement de manager au sein de son entreprise ?

Vous envisagez de changer un ou plusieurs managers de votre équipe ? Avant de vous lancer dans cette entreprise périlleuse, n’hésitez pas à vous poser les bonnes questions. L’écueil à éviter est de croire qu’un changement de manager entraine forcément un changement de management.

Cependant, quand un changement de manager est nécessaire, quelques questions se posent. Comment présenter ce changement au sein des équipes ? Quelle posture adopter auprès du nouveau manager ? Quels sont les fondamentaux du management de transition ? Voici quelques conseils destinés à une équipe dirigeante pour réussir un changement de manager.

Dans quel contexte envisager un changement de manager ?

Le changement de manager peut intervenir à tout moment dans la vie d’une entreprise. Départ à la retraite, promotion, démission, montée en compétences. Quelles que soit les raisons du départ du collaborateur, la transition n’est pas toujours facile pour les équipes. Et un changement de manager n’est jamais anodin pour les salariés. Ces derniers peuvent être très attachés aux managers intermédiaires avec lesquels ils interagissent au quotidien. Selon une étude TNS SOFRES, le manager direct est celui en qui les salariés ont le plus confiance, avant la direction de l’entreprise, les DRH ou encore les représentants du personnel et des syndicats.

Mais qu’il s’agisse d’un manager direct ou d’un membre de la direction, les réflexes à adopter sont sensiblement les mêmes : communiquer, être à l’écoute et favoriser la collaboration car tout changement peut fragiliser votre organisation. A garder en tête : le modèle de gestion du changement de Kurt Lewin en 3 phases : Dégel, Changement et Gel.

Changement de manager ou changement de mangement ?

Comme nous l’avons évoqué dans un précédent article, la transformation digitale implique de mener de nombreux chantiers et le management en fait partie. Dans le cas d’une transformation digitale, le top management est le plus souvent amené à revoir sa stratégie et, pour ainsi dire, la culture de l’entreprise. Le ou les dirigeants adoptent une nouvelle vision et communiquent sur cette dernière auprès des équipes. Les managers sont alors les relais de cette nouvelle stratégie sur le terrain. Ils ont pour objectif de mettre en pratique la feuille de route de la transformation digitale mais également de montrer l’exemple de la nouvelle culture d’entreprise.

De fait, avant d’envisager des bouleversements au sein de la direction ou du management intermédiaire, il est indispensable de s’interroger sur le bien-fondé de ces évolutions. Les personnes en place partagent-elles la vision de la direction ? Font-elles preuve d’initiative et sont-elles forces de proposition ? Interrogez avant tout leur motivation avant de questionner leurs compétences. Ces dernières peuvent très bien être apportées par une formation ou un coaching adapté aux managers. Questionnez également les problématiques que rencontrent les managers au quotidien. Elles peuvent être nombreuses et liés aussi bien à un manque de communication qu’à un trop grand nombre de responsabilités. Avant de conclure à un problème humain, il faut donc examiner la difficulté d’un point de vue organisationnel.

Les clés pour faire accepter un changement de manager

Voici 4 clés pour faciliter le changement de manager au sein de votre entreprise.

1 - Annoncer l’arrivée du nouveau manager

Il n’y a rien de pire pour un nouveau collaborateur qu’intégrer un environnement non préparé à son arrivée. Il est, d’abord, indispensable d’informer vos équipes en amont du départ de l’ancien manager pour éviter les rumeurs et les inquiétudes infondées. L’arrivée du nouveau manager en sera grandement facilitée. Une communication franche vous permet de développer la confiance des équipes et contribue à diminuer la résistance au changement.

2 - Donner de la légitimité au nouveau manager

Cela peut paraître évident. Pourtant, en pratique, cela ne va pas toujours de soi. Pour aider ce dernier à trouver sa place au sein des équipes, l‘appui et la confiance de la direction doivent être explicites et visibles. Et le manager, au même titre que les autres salariés, doit également être régulièrement consulté.

3 - Expliciter clairement les attentes

Afin d’éviter tout malentendu entre les collaborateurs, il est nécessaire d’expliciter les attentes aussi bien envers le manager qu’envers les équipes. Poser clairement les « règles du jeu » et ce qui est attendu des équipes permet de démarrer la collaboration sur des bases saines.

4 – Être à l’écoute des salariés

Le changement de manager peut être perçu comme une injustice par les salariés surtout dans un contexte tendu comme un plan social ou un rachat. Les salariés peuvent être en proie à un profond mal-être et le nouveau manager sera en première ligne pour gérer ces bouleversements.

Aidez-le dans sa tâche en soutenant ces décisions et en restant présent pour les équipes. N’ayez pas peur de seconder le manager dans cette tâche tout en veillant à adopter une posture commune avec ce dernier.

Vous rêvez de passer à un management plus agile au sein de votre entreprise ? Quelles que soient les personnes en place, il est indispensable de garder en tête que le sens et l’impulsion d’une entreprise proviennent majoritairement de la direction. Ainsi, avant de changer un manager dans le but de mettre en place un management 3.0, il est indispensable d’interroger la culture de l’entreprise, son fonctionnement général et identifier des problématiques plus profondes.

9 questions clés pour réaliser son auto-diagnostic stratégique

Cet article vous a-t-il été utile ?

OUI NON
×

Comment pouvons-nous l'améliorer ?

×

Nous avons besoin de vos précieux retours.

Votre réponse nous permettra d'améliorer la qualité de nos contenus. Plus nous recevrons de recommandations, plus nos pages seront meilleures !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Linkedin Google My Business
Back To Top