skip to Main Content
Pourquoi Le Schéma Directeur Informatique Est Essentiel Pour Votre Entreprise ?

Pourquoi le schéma directeur informatique est essentiel pour votre entreprise ?

Le développement de l’information et de l’informatique dans l’entreprise nécessite une attention particulière : c’est un facteur clé de réussite. C’est pourquoi il est indispensable de créer un schéma directeur informatique. Il s’agit d’un référentiel qui décrit comment doivent évoluer les systèmes d’information et informatique, mais aussi toutes les ressources en lien (salariés, logiciels, matériels…) afin d’atteindre les objectifs fixés.

Ce plan stratégique peut avoir différents objectifs et il doit être adapté aux enjeux de la transformation digitale. Dans les organisations actuelles, la DSI a donc un rôle central à jouer. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le schéma directeur informatique et pourquoi il est essentiel pour votre entreprise.

9 questions clés pour réaliser son auto-diagnostic stratégique

La transformation digitale doit être adossée à une organisation adaptée

La transformation digitale est une nécessité pour les entreprises, mais aussi une révolution qui bouleverse l’organisation interne. Elle peut s’avérer complexe en raison de l’existence de barrières contextuelles et organisationnelles au sein de l’entreprise. Pour lever ces barrières et s’assurer les meilleurs résultats possibles, il est indispensable de mettre en place une véritable stratégie SI, avec une démarche de schéma directeur informatique. 

Pour que l’organisation de l’entreprise puisse évoluer, le schéma directeur informatique joue un rôle crucial. Il doit permettre de répondre à quatre questions :

  • Pourquoi : en quoi ces actions sont indispensables, quels objectifs permettent-elles d’atteindre ?
  • Comment : quels scénarios doivent être mis en place pour réaliser les actions définies ?
  • Qui : il s’agit de répartir les tâches au sein de l’organisation (en d’autres termes : qui fait quoi ?).

En ce sens, le schéma directeur constitue un outil de communication intéressant, puisqu’il permet de définir clairement les actions à mener et les personnes responsables. C’est essentiel, car c’est toute l’organisation de l’entreprise qui est impactée par la stratégie mise en place.

Pour mener à bien la définition d’un schéma directeur informatique, la première étape consiste généralement à réaliser un audit. Cela permet d’obtenir une photographie précise de l’existant, mais aussi d’identifier les potentiels freins et opportunités. Il peut s’agir d’un audit de stratégie digitale ou d’un audit plus complet sur l’entreprise.

Un audit de stratégie digitale permet de faire le point sur les actions déjà menées et leurs résultats. C’est également l’occasion de définir les besoins de l’entreprise en personnels, canaux ou matériels et de mieux cerner l’état du marché actuel et de la concurrence. Il peut ainsi venir en amont du schéma directeur SI (Système d’information) ou le compléter. Faire appel à un expert en conseil en transformation digitale pourra représenter un atout pour réaliser cet audit et en tirer les meilleurs bénéfices.

Un audit plus complet sur l’entreprise permettra de faire le point de manière plus globale, en analysant aussi les éléments pouvant interférer avec le schéma directeur ou ceux qui vont le porter. On pourra s’appuyer sur la méthode SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces, en français) ou sur une analyse PESTEL (analyse de l’environnement Politique, Économique, Sociologique, Technologique, Environnemental et Légal).

Quelle que soit la méthode retenue, il est intéressant de procéder à un audit de l’entreprise pour mieux appréhender toutes ses faiblesses et forces potentielles. Cela vous fera gagner du temps pour le schéma directeur, puisque vous aurez déjà mis divers éléments en lumière. 

Les expertises digitales internes doivent être développées

Digitaliser son entreprise nécessite une restructuration profonde. Il ne s’agit pas seulement de développer des outils, il faut également s’assurer qu’ils seront exploités pleinement, sans quoi les résultats attendus ne seront pas atteints. Développer les expertises digitales en interne permet de s’assurer de meilleurs résultats et de limiter le recours à des prestataires.

Il est donc indispensable de réfléchir aux métiers présents dans l’entreprise et à l’impact de la digitalisation sur ces derniers. Cela implique de répondre à de nombreuses questions :

  • Quelles sont les compétences déjà présentes dans l’entreprise ? Est-ce que des collaborateurs ont une expertise digitale ? 
  • Faut-il intégrer de nouveaux métiers ? 
  • Quels sont les besoins en formation ? 

C’est également pour répondre à ces questions qu’un audit est recommandé. 

Vous pourrez ainsi être amené à former vos collaborateurs pour les préparer à la transition digitale. Cela implique également de bien réfléchir à la communication en interne : cette démarche doit être comprise au sein de l’entreprise. Les changements entraînent toujours de la résistance, soit parce qu’ils sont mal compris, soit parce qu’ils peuvent susciter des craintes quant à l’avenir professionnel des employés.

Vos collaborateurs doivent saisir les enjeux de la transformation digitale, comprendre son intérêt pour l’entreprise et s’approprier les moyens mis à leur disposition pour répondre aux nouvelles attentes. Mieux ils seront informés et formés, plus ils seront à même de porter cette transformation et d’en devenir acteurs à part entière. 

Pour que la transformation digitale des entreprises soit assurée, il sera tout aussi important d’insuffler une véritable culture numérique en interne. Cette culture pourra être portée par le DSI qui sera amené à faire le lien entre les différents métiers. Il deviendra ainsi une référence pour les différents collaborateurs, ce qui facilitera la mise en place des actions prévues dans le schéma directeur informatique.

La DSI est partie prenante du processus de transformation digitale

La transformation digitale entraîne de nombreux changements dans l’entreprise, elle s’inscrit dans un processus d’innovation qui doit être maîtrisé pour donner des résultats satisfaisants et ne pas rencontrer de résistance au changement.

Le schéma directeur informatique permet de concentrer sa stratégie sur l’aspect technique. Il existe également des variantes, comme le schéma directeur Système d’informations (il englobe tous éléments du système d’informations) et le schéma directeur stratégique (il est plus axé sur la stratégie et ses déclinaisons politiques). 

Dans tous les cas, la DSI a une grande importance pour accompagner l’entreprises dans son évolution digitale : elle a un rôle majeur dans la réalisation et la mise en œuvre du plan type du schéma directeur informatique. C’est elle qui va permettre d’insuffler le changement au sein de l’entreprise et de faciliter la transformation digitale.

Les missions de la DSI dans la transformation digitale

La DSI doit assurer différentes missions pour permettre à l’entreprise de mener à bien sa transformation digitale. Elle intervient ainsi très largement dans la démarche de schéma directeur informatique.

Aide à la décision

S’assurer que les solutions choisies sont performantes et fiables, mais aussi qu’elles sont cohérentes avec les besoins des collaborateurs. Elle s’impose ainsi comme un partenaire indispensable, son expertise permettra de faire des choix éclairés et d’opter pour les solutions les plus pertinentes pour atteindre les objectifs de l’entreprise. 

Veiller à la sécurité des données

La sécurité des données représente un enjeu majeur qui doit retenir toute l’attention des entreprises. Avec Internet, les données qui transitent entre les différents outils numériques sont massives : quand, comment et pourquoi les collecter ? Mais aussi, comment garantir leur sauvegarde et leur sécurité ? Il est essentiel de répondre à  toutes ces questions, puis de s’assurer que l’ensemble des collaborateurs adoptent les bonnes pratiques pour à leur tour veiller à la sécurité des données.

Aider à la conduite du changement

La DSI doit veiller à ce que les collaborateurs s’approprient les nouveaux outils. La communication et la formation sont ici la clé pour que les différents salariés impliqués comprennent les changements opérés et suivent les recommandations de l’entreprise. 

Satisfaire la clientèle

La DSI a également un rôle à jouer pour garantir la qualité du service et sa continuité afin de satisfaire les clients. Lors de la transition vers le digital, de nombreux aspects de l’organisation de l’entreprise sont chamboulés, ce qui peut avoir un fort impact sur les clients si tout n’est pas anticipé et maîtrisé. Il est ainsi crucial d’assurer une continuité de service et de veiller à satisfaire les clients durant ces changements. À noter qu’il peut tout autant s’agir de clients finaux (acheteurs) que du personnel (managers, direction et collaborateurs) qui devra pouvoir continuer à assurer ses missions pendant la transition.

Communiquer

Bien faire circuler l’information au sein de l’entreprise et maîtriser le contenu de cette information sont également des missions qui incombent à la DSI.

Créer de la valeur

La DSI joue un rôle majeur dans la collecte, le traitement et la sécurité des données. Ces données ont une réelle valeur pour l’entreprise. Du fait de son rôle central, la DSI peut ainsi créer de la valeur à partir des informations collectées puis transmises.

À l’ère de la transformation digitale, la DSI s’impose comme un partenaire majeur. Elle insuffle une véritable culture numérique au sein de l’entreprise, en plus de porter la conduite du changement auprès des collaborateurs. Elle est à la fois force de proposition et aide à la décision. Pour déterminer les axes stratégiques à suivre et les actions à mener, il est essentiel de créer un schéma directeur informatique dans votre entreprise. En travaillant conjointement avec la DSI, vous pourrez déterminer vos objectifs et mettre en place un plan d’action performant.

9 questions clés pour réaliser son auto-diagnostic stratégique

Back To Top